BLOG Santé-Immunité

Archive pour 2011

Le créateur d’IMMUNOCAL, le Dr Gustavo Bounous, n’est plus

jeudi, décembre 29th, 2011

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris en cette fin d’année 2011, le décès du père de l’ , le docteur Gustavo Bounous. Le Docteur Bounous s’est précisément éteint le lundi 26 décembre à l’âge vénérable de quatre-vingt-trois ans.

J’ai personnellement eu le privilège de rencontrer ce grand découvreur et avant-gardiste du segment immunitaire à près d’une dizaine de reprises, et jamais je n’oublierai notre premier face-à-face, en novembre 2000.

GUSTEVE1
Il m’avait sidéré, lorsque je lui avais demandé s’il prévoyait que le cancer allait augmenter sur la planète. “Le cancer ne va pas augmenter, d’ici 2010, il va littéralement exploser” avait-il dit, avant d’ajouter qu’une consommation quotidienne de cystéine,  précurseur de glutathion, serait notre meilleur allié…
Bref, c’est un deuil pour la grande famille d’Immunotec et tous ceux et celles qui ont eu la chance de le côtoyer.
En tant que découvreur d’Immunocal MD, le Docteur Bounous a créé un produit qui a eu un impact sur plusieurs milliers de vies. En cette période de grande tristesse, il est réconfortant de savoir que son génie n’a pas seulement existé dans un laboratoire de recherche, mais il perdure dans la meilleure santé d’innombrables personnes, qui ont bénéficié et profite encore aujourd’hui d’Immunocal.
Le co-fondateur d’Immunotec, Dieter Beer, qui a subventionné ses recherches en investissant dans les brevets initiaux pour Immunocal, se souvient du Docteur Bounous comme d’un visionnaire aimable, qui personnifiait l’enthousiasme et l’humeur. « Un des événements marquants de ma vie fut l’occasion de le rencontrer et de travailler avec lui, » explique-t-il. Il a eu un profond impact sur moi et je lui en suis grandement reconnaissant. »
Le vice-président recherche et développement d’Immunotec, a été le bras droit du Docteur Bounous pendant plus de dix ans. « La plupart d’entre nous passons notre vie à reconnaître le génie de loin, que ce soit un jeune prodige dans une salle de concert ou un athlète professionnel exécutant une performance qui défie les lois de la physique. Avoir eu l’occasion de travailler avec une personne de cette brillance ayant surpassé de loin ses tâches scientifiques est une expérience qui a changé ma vie. Je me sens très privilégié d’avoir rencontré et travaillé avec un tel génie dont le travail fera une différence dans la vie de millions de personnes pour les générations à venir. »
Le Docteur Jimmy Gutman, consultant médical principal pour Immunotec, a été le médecin personnel du Docteur Bounous pendant plusieurs années et également un de ses étudiants avides. « Être en sa présence fut l’une des expériences les plus enrichissantes de ma vie, » de dire le Docteur Gutman. « Il nous a enseigné beaucoup plus que la science, il était un véritable humanitaire dont le seul objectif de vie était d’améliorer la vie d’autrui. »

Alzheimer, ou ne plus se souvenir…qu’on ne se souvient plus

samedi, décembre 24th, 2011

Lettre à mon cher et tendre « mon oncle Léo » !

Quand j’y pense, l’Alzheimer, quelle terrible maladie. Ne plus se souvenir … qu’on ne se souvient plus. Seuls les proches, souvent laissés à eux-mêmes, vivent quotidiennement un des pires drames qui soit pour un humain et surtout pour ceux et celles qui leur survivent et les aiment: ne plus avoir connaissance qu’on est là…

Victime de la maladie d'Alzheimer

J’ai eu la douleur de perdre mon cher « mon oncle » il y a de cela déjà trois ans. Vous savez, le genre de « mononcle » qu’on ne peut pas faire autrement que d’aimer, tellement c’était un bout en train, toujours de bonne humeur et présent pour nous lorsque nous étions de petits enfants. Je vous en parle, et instantanément, la peine m’envahit. Ma seule consolation, c’est que sa souffrance est terminée, mais pas celle de sa tendre et douce moitié, ma tante Jeanine, qui jusqu’à la toute fin le 3 octobre 2008, , aura veillé sur celui avec qui elle aura partagé sa vie entière, puisque Jeanine et Léo n’ont pu avoir d’enfants. Mais disons que l’amour qu’ils leurs auraient dévolu, ce sont toutes les petites nièces et tous les petits neveux dont j’ai eu le privilège de faire partie, qui en ont bénéficié.

Pour revenir à Léo, les habitués du Club de Golf Venise en Estrie, situé entre Magog et Sherbrooke, où il a eu le bonheur de vivre sa passion jusqu’à ce qu’il n’en ait plus connaissance, le golf, vous le diront: Léo était un dyamo, toujours animé d’une grande joie de vivre… En l’espace de quelques années toutefois, la maladie l’a monstrueusement diminué et miné, avant de finalement l’anéantir.

Et sa mort, outre de laisser un grand vide, nous rappelle la chance que nous avons d’être en santé mais aussi à l’opposé, une dure et triste réalité; un profond désarroi auquel sont malheureusement confrontés de plus en plus de gens.

A preuve, au cours de la présente année 2011 seulement, plus de 103 000 Canadiens apprendront qu’ils souffrent de la maladie d’Alzheimer. Des chiffres appelés à exploser au cours des prochaines décennies.

Peut-être qu’un jour, la recherche contribuera à alléger la maladie et la souffrance qu’engendre l’Alzheimer. Mais entre temps, je crois important de vous mentionner que l’Alzheimer, tout comme 200 maladies dégénératives, est caractérisée par de très faibles niveaux de GLUTATHION. Et aussi de vous rappeler, que la découverte du Dr Gustavo Bounous, l’IMMUNOCAL, est le seul produit naturel, sain et sans danger, scientifiquement prouvé et même reconnu par Santé Canada notamment, pour permettre à notre corps de produire cet indispensable glutathion, que l’on appelle aussi « nourriture de système immunitaire ».

Alors, vous qui avez pris le temps et la peine de lire cette histoire, vous pouvez tourner la page et même l’oublier, avant de replonger dans le grand tourbillon de la vie. Mais si au contraire, vous voulez vous souvenir, et minimiser les probabilités qu’un être cher soit dévasté par l’Alzheimer, vous pouvez toujours partager à vos proches et amis, ce clin d’oeil, tout en amour à « mon cher et tendre oncle Léo » .

Tante Jeanine, moi, oncle Léo et leur filleule Josée

MOVEMBER: pour favoriser la santé de la prostate

samedi, novembre 12th, 2011

C’EST MAGISTRAL LES MO BROS, VRAIMENT MAGISTRAL !

Je ne peux m’empêcher de sourire en pensant à tous ces virils messieurs qui ont décidé de se la laisser pousser encore cette année, ou pour la première fois, en guise de solidarité à la santé masculine.  Mais en même temps, je trouve que leur action est tout ce qu’y a de plus magistral.

MOVEMBER POUR SENSIBILISER AU CANCER DE LA PROSTATE, C'EST MAGISTRAL (Cliquer sur la photo pour plus d'informations)

Car faut le dire, le but premier que poursuive en principe tous ces « dignes ambassadeurs de la moustache », c’est de sensibiliser la population à cette grave problématique qui mine et sape le moral de plus en plus d’hommes, je parle ici du cancer de la prostate.

Uniquement cette année au Canada, le cancer de la prostate viendra grandement perturber le quotidien de plus de 25 000 hommes  Plus de 25 000 hommes, qui recevront le diagnostic du cancer de la prostate, c’est plus encore que pour le cancer du sein, qui fait pourtant lui aussi, beaucoup de dommages. Dans les faits, 1 homme sur 7 recevra un diagnostic de cancer de la prostate au cours de sa vie.

Heureusement, il n’y a pas que de mauvaises nouvelles! Un bon régime alimentaire, des choix de mode de vie sains, des examens médicaux et des tests de dépistage réguliers peuvent grandement influencer votre santé. Mais il y a un autre moyen de favoriser la santé de la prostate. Ce moyen a entre autres pour nom, MAGISTRAL.
MESSIEURS, LE SUPPLÉMENT MAGISTRAL PEUT PRÉVENIR ET VOUS AIDER
Magistral est un produit naturel unique, conçu pour les hommes de 40 ans et plus. Il est présenté sous forme liquide et agit rapidement, et de façon constante, pour soulager les symptômes bénins reliés à l’hypertrophie de la prostate.

Magistral peut vous aider, si vous vous reconnaissez dans les affirmations suivantes:  j’ai souvent besoin d’uriner de nouveau moins de deux heures après avoir fini d’uriner, j’arrête et recommence plusieurs fois d’uriner lorsque je dois aller à la toilette, j’ai de la difficulté à me retenir ou à repousser mes envies, je me réveille et doit me lever pendant la nuit pour aller à la toilette et j’ai souvent l’impression de ne pas me vider complètement la vessie…

Alors que les Mo Bros et tous les autres se le tiennent pour dit. Pendant que la recherche se poursuit, il serait sage de prévenir et Magistral est tout à fait indiqué pour ça.

Bon mois de novembre à tous et bien sûr, bravo à tous ceux qui pour la cause, arboreront un nouveau « look » !

En plus de l’alternative naturelle santé Immunocal ®

jeudi, octobre 20th, 2011

Le vaccin contre la grippe … est de retour!

Je dois avouer que l’article paru cette semaine sous la plume des journalistes du quotidien La Tribune, Francis A-Trudel et Claude Plante m’a bien fait sourire …

On peut y lire: « Pour s’immuniser contre les files d’attente interminables, le CSSS-IUGS (Centre de santé et de services sociaux – Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke) procédera cette année sur rendez-vous, pour sa campagne de vaccination contre la grippe, du 3 au 9 novembre

Est-ce possible de s’immuniser contre les files d’attente ? J’aurais envie de vous dire tout bonnement; si vous voulez vous immuniser, mais que les vaccins, ce n’est pas votre point fort, vous pouvez toujours vous rabattre sur l’alternative naturelle et scientifiquement prouvée pour donner du tonus à votre système immunitaire, IMMUNOCAL.

Je vous l’accorde; la vacinnation « gratuite » pour plusieurs, dont les personnes âgées de 60 ans et plus, et de seulement $ 15 pour la majorité des autres, est une aubaine, comparativement à l’investissement qu’IMMUNOCAL commande. Mais ça dépend toujours de la façon dont on regarde les choses. Surtout que l’histoire pas si lointaine nous rappelle que les vaccins ont parfois leurs limites

D’autant plus qu’encore cet hiver et ce printemps, vous devrez aiguiser votre patience à double tour si votre immunité fait défaut, parce que les bouchons dans les urgences ou dans les cliniques médicales « toujours débordées », vont de nouveau faire les manchettes, comme c’est devenu monnaie courante dans notre beau réseau de la santé.

Alors, pour ou contre le vaccin ? A vous de décider ! Si vous n’êtes pas encore fixé, vous pouvez toujours lire ce qu’en dit et pense le Dr Jimmy Gutman, sommité mondiale en matière de glutathion dans cet article Mécanismes de défense naturelle chez les personnes en santé ou encore dans celui-ci Prémunition contre la « grippe », par Dr Jimmy Gutman, MD, FACEP Et n’oubliez pas – l’augmentation du glutathion, que le supplément Immunocal est le seul prouvé pour aider notre corps à produire, est une pièce importante du casse-tête!

Bonne journée et surtout, bonne santé!

Steve Vermette

Le cancer n’épargne personne … même les plus grands !

jeudi, octobre 6th, 2011


STEVE JOBS MEURT À SEULEMENT 56 ANS


Le départ prématuré de « Monsieur Apple » nous fait à nouveau la preuve qu’il faut croquer « au max » dans la vie, sans oublier toutefois, qu’il nous faut mettre toutes les chances de notre coté, en investissant dans ce que nous avons de plus précieux: la santé. En me levant aujourd’hui, j’ai eu envie de vous partager mes états d’âme, parce que la mort de ce chef d’entreprise parmi les plus admirés à travers le monde, me fait vraiment réfléchir.

Comme cela arrive de plus en plus souvent à trop de gens rendus à un âge où ils pourraient enfin profiter de la vie, Steve Jobs, ce visionnaire multimilliardaire, nous a quitté beaucoup trop jeune.

Des produits qui ont révolutionné notre façon même de vivre au quotidienOn retiendra de ce grand catalyseur de bijoux technologiques que sont les IMAC, IPOD, IPHONE et IPAD, l’influence qu’il a eu et l’héritage qu’il laisse sur notre existence, mais aussi, des déclarations dignes de sa grandeur. (Plusieurs comparent son oeuvre et son impact à nul autre que Thomas Edison, l’homme à qui l’on doit l’ampoule électrique)

Entre autres, Steve Jobs disait « Être l’homme le plus riche du cimetière, ça ne veut rien dire pour moi. Aller au lit le soir en me disant que nous avons fait quelque chose de merveilleux, voilà ce qui a de la valeur à mes yeux« .

Il disait également « Votre temps est limité, alors ne le gaspillez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres avoir le dessus sur votre voix intérieure. Et plus important, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Tout le reste est secondaire » !

Et bien voilà. Aujourd’hui, j’ai justement décidé d’écouter cette petite voix, et de vous partager ces quelques lignes, mais aussi comme le répétait ce personnage plus grand que nature, j’ai eu envie de faire quelque chose de merveilleux, qui a de la valeur à mes yeux. C’est de vous inviter à sérieusement réfléchir sur les moyens que vous pouvez prendre pour vous protéger de ce cruel ennemi qu’est le cancer.

Et un de ces moyens, c’est d’investir dans votre santé. D’ailleurs j’aurais le goût, comme Steve Jobs, de vous dire: « Être l’homme le plus riche du cimetière, ça ne veut rien dire ». Et pour le paraphraser, d’ajouter en terminant comme me le répète toujours mon père, « le coffre-fort ne suivra pas le corbillard » ! Alors, allez, croquez au « max » dans la vie, mettez toutes les chances de votre coté, et investissez quelques dollars chaque jour dans votre santé. Vous le méritez bien !

Au plaisir de vous lire ou mieux, de vous parler. Steve VermetteDes vacances de rêve avec mon père Claude en septembre 2011 à Los Cabos, au Mexique! http://www.immunotec.com/stevevermette

Une référence pour Immunocal et Immunotec

jeudi, septembre 1st, 2011


Déjà un an pour le site SANTÉ IMMUNITÉ

SANTÉ IMMUNITÉ fête officiellement aujourd’hui son premier anniversaire d’existence. En effet, déjà une année s’est écoulée depuis la mise en ligne de ce site consacré à la santé et à l’immunité.

Santé-Immunité fait une grande place à la découverte naturelle santé par excellence du Dr Gustavo Bounous, IMMUNOCAL, et à sa version anti-veillissement IMMUNOCAL PLATINUM, pour les personnes soucieuses de leur qualité de vie.

N
ous sommes encore loin d’offrir un contenu comme le réseau Passeportesanté.net(crée  sous le nom de Réseau Proteus en janvier 1998 avant de devenir PasseportSanté.net en septembre 2005) et je ne pense pas non plus y arriver un jour, mais reste que sa création a permis et permet toujours, à de plus en plus de personnes de bien s’informer et de valider ce qu’est Immunocal, et comment ce supplément sans équivalent, peut les aider.

Bref, si Passeportesanté est une référence aussi utile qu’intéressante (et je vous recommande de le visiter si vous ne l’avez encore jamais fait), le site SANTÉ-IMMUNITÉ constitue un endroit approprié pour en apprendre davantage au sujet de la découverte du Dr Gustavo Bounous.

D’ailleurs, je profite de cet heureux anniversaire pour remercier toutes les personnes et elles sont nombreuses, je pense entre autres aux Francis Tanguay, Julie Trépanier, Peter ManguianLouis-René Jobin, Caroline Cressens, Claude Carrier, Rock Bérard, Pascale Bergeron, Marc-André Craig, Maryse PerreaultYvan Dion, Richard Pierre-Gilles, Lyse Crête, Gabriel Filippi, Christine Villeneuve, Paul Desgranges & Rolande Legault, Marc Desormeaux, Annick Dubé, Jean-Pierre Bourgeois, Nicole Audette, sans oublier mon mentor et partenaire de la première heure, Rénald Plamondon, qui ont de près ou de loin contribué à le façonner, pour vous réitérer l’invitation de nous écrire et de nous partager vos histoires, car on sait maintenant qu’IMMUNOCAL fait une différence dans la vie de bien des gens.  D’ici là, bonne santé et longue vie à vous et à Santé-Immunité.com

LES HÔPITAUX

lundi, août 22nd, 2011

 

Plus que jamais à éviter … dans 5 ans !

Exercice, sommeil, bonne alimentation, supplémentation Immunocal … Plusieurs facteurs entrent en considération pour que nous puissions être en santé et nous devrions tout faire en notre pouvoir pour la conserver, car l’avenir sera tout sauf rose, pour les gens qui seront malades d’ici 5 ans au Québec.

En fait, les hôpitaux deviendront de toute évidence, l’endroit à éviter plus que jamais d’ici 2016 au Québec. Les services y seront de plus en plus en perte de vitesse.

La dépêche parue ce 3ème lundi du mois d’août « santé: pénurie d’employés d’ici 5 ans, prédit Québec », laisse croire que le pire est à venir dans le réseau de la santé.  Le texte de la Presse Canadienne est sans équivoque: 

Selon de nouvelles données du ministère de la Santé obtenues par La Presse Canadienne, l’ampleur de la pénurie d’infirmières auxiliaires explosera de 900%. En chiffres absolus, le nombre de postes que les hôpitaux ne réussiront pas à combler sera multiplié par 11 pour ce corps d’emploi … Si elles se confirment, les prévisions de Québec annoncent une situation catastrophique pour les patients de la province, notamment pour les aînés, dénonce le Parti québécois… (Voir le texte complet)

Avouez que ces perspectives n’augurent encore une fois rien de rassurant. Mais elles ont le mérite de nous informer que nous devons prendre des décisions qui s’imposent pour rester en santé; bref, pour mettre toutes les chances de notre coté.

Et encore une fois et à défaut de me répéter  (parce que la répétition est la mère de l’apprentissage) , je pense qu’il est plus impératif que jamais de donner à notre corps ce qu’il a besoin pour renforcer notre système immunitaire. Je parle ici, vous l’aurez deviné d’ IMMUNOCAL et/ou d’ IMMUNOCAL PLATINUM . Deux suppléments sans équivalent, pour une qualité de vie, sans compromis !  Bonne journée, bonne santé ! Steve !

 

Souvenirs d’enfants retrouvés … à Myrtle Beach !

lundi, juillet 18th, 2011


Un pur bonheur…


L’importance d’adopter de saines habitudes de vie gagnent de plus en plus d’adeptes, et sans être une émule de Pierre Lavoie, je redécouvre à plein ces jours-ci le plaisir de bouger et de carburer à l’activité physique.

Pour vous dire, il y a longtemps que mon coeur riche de 49 printemps bien sonnés, n’avait tant fait voyager de sang dans mes veines.

Et le plus beau, c’est que c’est au bord de la mer, dans un petit coin de paradis appelé Myrtle Beach et où je n’avais jamais mis les pieds, que je m’offre ce trip santé, physique et mental

—————————————  —————————————  —————————————  —————————————

Qui n’a jamais rêvé se retrouver à la mer par temps de canicule, et s.v.p., ne me parlez pas d’Old Orchard, pour profiter du pouvoir infiniment puissant et vivifiant, que génère l’action combinée de l’apaisante musique des vagues et du vent rafraîchissant, et en prime, une eau chaude dans laquelle on y baigne ?

Et bien depuis déjà quelques jours, comme des centaines et centaines d’enfants et même d’adultes, je profite à plein de cette « dure réalité » et je double mon plaisir, en profitant également de l’interminable plage presqu’aussi inclinée qu’une planche, pour courir des kilomètres et me mettre en forme. Pour me réénergiser!

Myrtle Beach, parfait pour la course

Et c’est magique.  Parce après mon « culte »  matinal au cours duquel je croise plein d’autres adeptes de la bonne forme, je savoure encore davantage mon oasis de bonheur, en pratiquant ce que j’ai baptisé la « stretchingothérapie balnéaire » ! Et oui, du stretching, rehaussé par la mer !

Tantôt assis, tantôt à genoux ou à plein ventre, je fait mes étirements dans l’eau dont la température dépasse facilement les 80 degrés Fahrenheit, avant de me laisser rouler et emporter tel un coquillage. Et c’est incroyable comment cela fait du bien.  Je vous mets au défi de faire pareil, la prochaine fois que vous serez dans un environnement qui réunira les conditions qu’on retrouve dans la région de Myrtle.

Non pas que je veuille me déguiser en publicitaire pour la Caroline du Sud, mais je vous prie de me croire, c’est un endroit idéal pour profiter de la vie, et, se remettre en mode actif.  Et si en plus comme moi, vous aimez le camping, vous serez servis à souhait, puisqu’au milieu des nombreux hôtels, on compte quelques endroits, qui vous permette de vous installer à quelques pas de la mer, comme le Travel Park où j’ai le bonheur d’avoir érigé la caravane santé d’Immunotec, sante-immunite.com

Sur ce, bonnes vacances, « soyez Immunocal« , et n’oubliez pas de bouger, afin de retrouver l’enfant en vous ! Amicalement, Steve

La caravane santé-immunité.com

Triste réalité: les salaires en chute libre…

jeudi, juillet 7th, 2011

Kruger: encore une nouvelle baisse des salaires pour les travailleurs
A quand la retraite chez Kruger ? Sûrement pas demain, pour plusieurs travailleurs.

En novembre 2009, le spectre de perdre leur emploi avait amené les employés à se plier à une baisse de salaire de 10%, et voilà,  que 20 mois plus tard, le même scénario se répète.


L’épée de Damocles que leur grand manitou « Joseph » n’a pas hésité à brandir à nouveau, les a forcé à accepter « à reculons », une nouvelle diminution de 10% de leurs salaires, et comme une mauvaise nouvelle qui ne vient jamais seule, leur nouvelle convention fait en sorte qu’ils ne toucheront pas d’augmentations avant 2014 et 2015, augmentations presqu’insignifiantes, puisqu’alors, leur salaire s’accroîtra seulement de 1 et 1,5% !

U N E  N O U V E L L E   M O D E ?

Les baisses de salaire…de 10 %

Comme la mémoire est une faculté qui oublie, il est bon de rappeler cette photo, et la nouvelle qui y est accolée: en novembre 2009, les employés devaient se sacrifier, et 20 mois plus tard donc, en juillet 2011, PRISE 2.  De nouveaux sacrifices doivent être consentis.
Bref, comme je l’écrivais pendant la période des Fêtes 2010, « plus aucun emploi n’est désormais garanti ! De là l’importance, voir la NÉCESSITÉ, d’avoir un PLAN B ! C’est là que les entreprises qui oeuvrent en mode RÉSEAU, entrent en jeu. Il y en a de plus en plus. Mais pour ma part, et je vous confesse mon parti pris, je vous suggère de vous intéresser à une, typiquement québécoise et internationale, et dans une classe à part: la biotec IMMUNOTEC!
IMMUNOTEC dont le siège social est situé à Vaudreuil au Québec mais qui est présente dans une trentaine de pays,  offre une OPPORTUNITÉ INTERNATIONALE, qui vous permettra de vous bâtir un HAUT de pension, et non pas un FONDS de pension, comme le dit souvent à la blague mais avec tellement de justesse, l’ex-policier de la SQ à la retraite, Normand Robert!
Steve Vermette
———————————————————-

AVEZ-VOUS UNE SOLUTION DE RECHANGE?

Contactez-nous sans tarder !

www.immunotec.com/stevevermette
www.immunotec.com/911
www.immunotec.c0m/klod
www.immunotec.com/rockberard
www.immunotec.com/desgranges
www.immunotec.com/annick
www.immunotec.com/marcdesormeaux

Que ta nourriture soit ta médecine, ta médecine, ta nourriture! (Hippocrate)

jeudi, juin 30th, 2011

L’importance de « booster » le système immunitaire

Le soleil et le cancer de la peauL’automne, l’hiver et même le printemps, je renforce mon système immunitaire en prenant mon IMMUNOCAL®, mes vitamines et autres produits naturels, mais l’été, y’a du soleil, donc, plus besoin de rien !

Vous reconnaissez-vous ? Si oui, vous faites erreur, tout comme un de mes bons amis, qui me disait que pendant la saison estivale, il rangeait son IMMUNOCAL au placard, même si ce supplément sans équivalent, est reconnu pour permettre à votre corps de fourbir son armée et ses munitions de GLUTATHION, notamment reconnu comme maître ANTI-OXYDANT, et responsable d’une bonne santé en général.

Dans les faits, en été comme pendant le reste de l’année, il est plus que jamais primordial de maintenir votre pouvoir d’antioxydant au maximum, puisque ce cher soleil, que l’on désire tant, car il est sans égal à court terme pour l’humeur et le mental, est devenu sournois, voire, DANGEREUX pour la santé!

C’est un article au titre éloquent mais combien inquiétant, récemment paru (27 juin 2011) dans le Journal de Montréal sous la plume du Dr Ronald Denis, Docteur en médecine, chirurgien et traumatologue, qui m’a donné le goût de vous partager cette anecdote anodine.

Cet article « Mourir à petit feu », raconte des faits alarmants; entre autres, qu’une personne sur deux souffrira d’un cancer de la peau, à compter de 65 ans. En voici les premières lignes…

————————————————————————————————————————————————–

Mourir à petit feu

(Dr Ronald Denis)

C’est un peu ce vous risquez en vous acharnant à vouloir changer de couleur. Une peau bronzée n’est pas un signe de santé, mais un signe qu’elle a subi des dommages cellulaires profonds. Si le soleil donne la vie, ses rayons peuvent la reprendre. Au pays, le nombre de cancers de la peau, en croissance constante, est supérieur à ceux du poumon, de la prostate et du sein réunis.

On ne peut pas bronzer sans risque et plus on se fait bronzer, plus le risque augmente. Le bronzage sécuritaire n’existe pas, même celui qu’on peut se procurer en s’allongeant dans une cabine de bronzage. Lorsqu’il est exposé aux rayons ultraviolets, notre corps en accumule invariablement les effets. Les dommages commencent dès notre plus jeune âge, s’amplifient avec le temps, au point qu’à compter de 65 ans, une personne sur deux aura au moins un cancer de la peau au cours de sa vie(Article complet, cliquez ici)

————————————————————————————————————————————————–

Bref, si ces faits ne suffisent pas à vous convaincre de la pertinence mais aussi, de la nécessité de bien vous protéger en optimisant vos réserves de glutathion grâce à la seule formule scientifiquement et cliniquement éprouvée pour les rehausser dans votre corps, je parle évidemment d’ IMMUNOCAL, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bon été, et surtout, bonne chance !

Enfin, à l’opposé, si vous voulez faire une pierre deux coups, vous voudrez sans aucun doute aussi, découvrir comment une toute petite crème tonifiante à base d’Immunocal, peut accroître votre protection face au soleil…

Encore une fois, bon été, amusez-vous bien et n’oubliez pas de vous protégez du soleil!

🙂 Steve Vermette🙂

Au soleil avec Immunocal IMMUNOCAL, POUR SE PROTÉGER ET RESTER EN SANTÉ Crème antioxydante Immunocal